Site Loader
E-news 21 de Bruxelles Environnement
Monsieur, Madame,
En tant que certificateur PEB ou candidat certificateur, vous vous êtes inscrit ou vous souhaitiez vous inscrire à une des sessions de l’examen imposé pour poursuivre l’exercice de votre fonction.
Suite au mail vous communiquant la suspension des épreuves suite à une fuite des questions, plusieurs certificateurs nous ont fait part de leur mécontentement sur l’organisation générale, le niveau de difficulté et le contenu de cet examen. En tant qu’administration, nous attachons un soin particulier à la qualité de nos services et nous comprenons que la situation est difficile pour l’instant, tenant compte de l’incertitude à laquelle vous êtes confronté.
Voici, en accord avec la Ministre de l’Environnement et de l’Energie et son cabinet, les premiers éléments de réponse que nous souhaitons vous communiquer :
– La date butoir pour la réussite de l’examen en vue de préserver l’agrément de certificateur PEB résidentiel sera reportée du 15 juin 2018 au 15 octobre 2019. Ce délai doit nous permettre d’entendre sereinement les plaintes émanant des certificateurs, d’apporter les améliorations utiles au dispositif pour qu’il se poursuive dans les meilleurs conditions et de donner à chacun de nouvelles chances de se former. L’objectif de la réforme conduite depuis plusieurs années est et reste d’améliorer le niveau  de qualité de la certification PEB à Bruxelles, ce qui justifie un haut niveau d’exigence à l’examen.  Nous souhaitons que ce haut niveau de qualité soit atteint tout en offrant à chacun les meilleures chances d’évoluer vers le niveau requis, au bénéfice des certificateurs eux-mêmes, des Bruxellois et de l’environnement.

– Pour assurer un déroulement le plus serein possible des opérations, nous organiseronscourant juin 2018 une réunion d’information avec vous pour envisager les améliorations à apporter au dispositif de formation et d’examen.  Ce sera l’occasion de répondre à toutes vos questions et d’entendre vos remarques et propositions. Un mail vous sera communiqué dès que possible avec les informations pratiques.

–  Comment ceci impacte-t-il votre situation personnelle ?

A ce stade et jusqu’au 15 octobre 2019, il n’est pas obligatoire d’avoir réussi l’examen centralisé pour conserver votre agrément et vous pouvez continuer à établir des certificats, selon les règles existantes.
·  Si vous avez déjà réussi l’examen : votre attestation de réussite est bien sûr valable et le restera au-delà du 15 octobre 2019.  Vous n’êtes donc plus concerné par les prochaines sessions d’examen ;
·  Si vous avez échoué à l’examen ou si vous êtes agréé, mais n’avez pas encore présenté l’examen : conformément à l’arrêté du gouvernement, vous devrez réussir un examen avant le 15 octobre 2019 pour maintenir votre agrément au-delà de cette date.  Vous devrez donc vous réinscrire à une session d’examen et éventuellement vous reformer préalablement. Avant de fixer les modalités de ces réinscriptions, nous évaluerons avec vous la situation lors de la réunion d’information de juin ;
·  Si vous avez suivi la formation, mais pas encore agréé et souhaitez passer l’examen : vous devez vous inscrire à une session d’examen ;
·  Toutes les personnes inscrites aux examens annulés seront évidemment remboursées dans les plus brefs délais. Un courrier spécifique leur sera envoyé à cet effet.
Nous vous remercions de votre compréhension et vous prions encore une fois de nous excuser des éventuels désagréments encourus.  Nous vous assurons que toutes nos équipes se mobilisent pour répondre au mieux à l’ensemble de vos interpellations et pour atteindre ensemble les objectifs poursuivis par la politique de certification PEB.

http://app.bruxellesenvironnement.be/newsletter/Groupmail/Mailings/E-news_21_FR.html